bio par nature

Batch cooking : recettes et astuces

Sep 14, 2022 | Astuces, Recettes, Tous | 0 commentaires

Chaque soir, le même scénario se répète : vous rentrez épuisé(e) du travail et vous grignotez les premiers aliments qui vous tombent sous la main. Si vous n’avez ni le temps ni l’envie de cuisiner, il existe une solution : le batch cooking, un excellent de cuisiner sain, sans se ruiner !

Vous en avez entendu parler, mais vous ne savez pas exactement ce qui se cache derrière ce terme ?

Cette méthode consiste simplement à préparer en une seule fois les repas de la semaine pour toute la famille. Ainsi, vous n’avez plus qu’à réchauffer les plats ou réaliser un simple assemblage le soir venu.

Vous souhaitez connaître les secrets d’un batch cooking réussi ? Bio Par Nature vous livre quelques astuces pour planifier les repas, optimiser la conservation des aliments et régaler toute la famille !

Batch cooking : d’où vient ce concept ?

Préparer et anticiper les repas sur plusieurs jours n’a rien de nouveau. Déjà, nos mères et grands-mères aimaient préparer des plats en grande quantité qui pouvaient être dégustés puis transformés en restes, accommodés selon les envies.

Le principe du batch cooking est un peu différent. Ce terme anglais signifie littéralement « cuisiner en lots ». En effet, il s’agit de planifier et préparer à l’avance tous les dîners de la semaine ou de cuire les différents ingrédients qui pourront être combinés au dernier moment. Cette préparation est effectuée lors d’une grande session de cuisine, organisée au moment le plus propice : celui où vous êtes détendu et où vous pouvez prendre du plaisir à cuisiner, seule, avec votre partenaire ou avec vos enfants.

Les avantages du batch cooking

Anticiper les repas de la semaine est bénéfique à plusieurs niveaux :

  • Vous pouvez gagner un temps précieux, que vous serez libre d’utiliser comme bon vous semble : aider vos enfants à finir leurs devoirs, vous détendre devant votre programme TV préféré, lire un roman ou prendre un bain.
  • Vous profiterez de repas sains et savoureux, élaborés à partir d’ingrédients que vous avez sélectionnés vous-même.
  • Vous pourrez enfin répondre à cette question, lancée inopinément par vos enfants ou votre conjoint : « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? »
  • Vous n’aurez pas besoin d’aller plusieurs fois au supermarché, puisque les courses pour la semaine seront déjà planifiées.
  • Vous limiterez le gaspillage en prévoyant les justes quantités.

Pour aller plus vite, pensez à utiliser des couteaux bien aiguisés !

Deux méthodes au choix

En optant pour le batch cooking, vous avez le choix entre deux alternatives. La préparation complète vous demandera davantage de temps lors de votre session de cuisine, mais vous n’aurez rien à faire ou presque le jour J. L’assemblage laisse un peu plus de place à l’improvisation. Les différents ingrédients sont cuits indépendamment et stockés dans des récipients adaptés à la conversation. Ils peuvent ensuite être combinés pour élaborer des recettes variées.

Simplifiez-vous la vie avec nos astuces

1. Choisissez le bon contenant

La crainte numéro 1 des adeptes du batch cooking concerne la conservation des ingrédients ou des plats prêts à être réchauffés.

Notre conseil : conservez les aliments ou les repas destinés à être consommés en début de semaine au réfrigérateur, dans des boîtes hermétiques en verre (celles-ci ont l’avantage d’être compatibles avec le four, les micro-ondes et le lave-vaisselle). Congelez le reste pour conserver la fraîcheur des ingrédients et décongelez au fur et à mesure des besoins. Le cas échéant, si vous ne possédez pas de congélateur par exemple, vous pouvez investir dans une machine de mise sous vide.

2. Utilisez des étiquettes

Impossible de vous rappeler dans quelle boîte se trouvent vos haricots mungo ou vos pommes de terre vapeur ?

Notre conseil : collez sur vos récipients des étiquettes ardoises. Vous pourrez effacer les inscriptions d’un coup d’éponge et réécrire le nom des ingrédients avec un feutre magique. Vos enfants vont adorer participer à cette étape !

3. Constituez des stocks de provisions

Pour gagner encore plus de temps et limiter les allers et retours au supermarché, vous pouvez acheter à l’avance et stocker des ingrédients secs. Ces derniers se conserveront plusieurs mois dans vos placards.

Notre conseil : se mettre au batch cooking est l’occasion idéale de découvrir de délicieux produits, comme les légumineuses, les graines ou les céréales à grains entiers. La gamme Bio Par Nature comprend une grande variété de saveurs : lentilles noires béluga, boulgour, pâtes complètes, farines de légumineuses bio, duo de quinoa, graines de lin ou de sarrasin… Misez également sur les condiments et aromates, comme les herbes déshydratées et les épices, qui apporteront du goût et du caractère à vos plats.

Une semaine de recettes batch cooking Bio Par Nature, à assembler ou à préparer (pour deux personnes)

LUNDI

Ratatouille à la provençale, riz et lentilles façon Mujaddara

Pour préparer la ratatouille, il vous faut un oignon, des lardons ou des dés de jambon, une grosse aubergine, deux courgettes et cinq ou six tomates bien mûres et une poignée d’olives. Faites rissoler l’oignon avec les lardons ou le jambon dans une cocotte. Pelez les tomates après les avoir plongées une minute dans l’eau bouillante. Faites revenir tous les ingrédients séparément dans un filet d’huile d’olive, puis mélangez pour finaliser la cuisson à feu doux après avoir ajouté les olives et les herbes de Provence.

Pour le Mujaddara, faites cuire les lentilles vertes Bio Par Nature et le riz long complet. Liez les ingrédients au dernier moment en les faisant revenir avec l’oignon émincé et une cuillère à soupe d’huile d’olive. Assaisonnez à votre convenance en ajoutant les épices de votre choix (curry, cardamome, curcuma…).

MARDI

Tarte feuilletée aux légumes du soleil, à la feta et au thon

Cette tarte salée permet d’utiliser une partie de la ratatouille en garniture. Ajoutez une boîte de miettes de thon et de la feta. Préparez l’appareil (une brique de crème fraîche liquide et deux œufs entiers). Enfournez environ 40 minutes à 180°C, jusqu’à ce que la tarte soit bien dorée. Servez avec une salade verte.

MERCREDI

Salade niçoise façon Bio Par Nature 

Pour préparer cette salade, il vous faut une base de riz (vous pouvez utiliser une partie du Mujaddara), 200 gr haricots verts frais, 150 gr de haricots noirs Bio Par Nature, une boîte de thon en miettes à l’huile d’olive, un oignon jaune ou deux petits oignons cébettes, 4 œufs, 4 filets d’anchois, 1 poivron vert et 4 tomates rondes bien mûres. Faites cuire les deux haricots, les œufs (ils peuvent être durs ou mollets selon vos préférences). Émincez l’oignon et le poivron. Coupez les tomates épluchées en fines rondelles. Conservez les ingrédients séparément. Vous n’aurez plus qu’à les mélanger et à préparer l’assaisonnement.

JEUDI

Blancs de dinde aux deux haricots, pain complet 

Faites revenir la viande dans une poêle anti-adhésive avec une noisette de beurre, une cuillère à café d’huile d’olive et une gousse d’ail écrasée. Ajoutez les haricots verts frais et les haricots noirs préalablement cuits. Faites revenir à feu doux pendant 5 minutes. Salez et poivrez à votre convenance.

VENDREDI

Codinis tomates et aubergines à la feta, coulis de tomates maison

Faites cuire les codinis dans trois volumes d’eau bouillante salée. Mixez la chair de six grosses tomates bien mûres (sans la peau). Préparez le coulis en faisant revenir la chair de tomates mixée avec une cuillère à café de sucre ou de sirop d’agave Bio par Nature. Ajoutez la feta et quelques feuilles de basilic émincées. Salez et poivrez à votre convenance. Versez la sauce sur les pâtes réchauffées le jour de la dégustation.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous pour retrouver toutes nos astuces !

Découvrez nos conseils bienfaits

1

Choyer sa ligne

Garder la ligne, c’est aussi apprendre à reconnaître les sensations de rassasiement et la satiété. La première vous indique avoir mangé suffisamment, la seconde maintient votre énergie et éloigne l’envie de grignoter entre deux repas.

2

Végétaliser mon assiette

Aujourd’hui, aller vers une alimentation moins carnée et plus végétale est une excellente manière de réduire son impact environnemental tout en faisant du bien à votre santé.

3

Chouchouter ma digestion

Saviez-vous qu’une alimentation bonne pour le transit est majoritairement composée de fibres ? Mais au-delà des fibres, il est possible de prendre soin de sa digestion en adoptant plusieurs réflexes quotidiens.

4

Cuisiner sain

Saviez-vous qu’une alimentation bonne pour le transit est majoritairement composée de fibres ? Mais au-delà des fibres, il est possible de prendre soin de sa digestion en adoptant plusieurs réflexes quotidiens.

5

Préserver ma santé

Rester en bonne santé n’est pas uniquement une question d’alimentation. En effet, l’activité physique, le sommeil, la détente et aussi le soleil sont autant de facteurs à prendre en compte pour préserver son bien-être au quotidien.

6

Apporter la bonne énergie

Pour être performant, le corps a besoin d’être nourri en conséquence et avec les bons aliments. Eh oui, adopter une alimentation énergétique n’est pas réservé qu’aux athlètes !