bio par nature

Comment choisir son miel : variétés et bienfaits

Août 9, 2023 | Astuces | 0 commentaires

Le miel est non seulement un aliment délicieux, mais il est également gorgé de bienfaits. Ce produit de la ruche possède en effet de nombreuses vertus. Saviez-vous qu’il se décline en une multitude de variétés aux saveurs fruitées, parfumées ou boisées ? Découvrez notre guide pour savoir comment choisir son miel en fonction de vos envies gustatives et de ses bénéfices. En bonus, Bio par Nature vous livre quelques idées recettes gourmandes et surprenantes.

Le miel : d’où vient-il et comment est-il fabriqué par les abeilles ?

Le miel est une substance comestible produite par les abeilles butineuses à partir du nectar ou du miellat de fleurs. Une fois rentrées à la ruche, ces abeilles transmettent le liquide prélevé et stocké dans leur jabot aux abeilles ouvrières (le jabot est l’extension du tube digestif dans laquelle les abeilles stockent et transportent le nectar récolté des fleurs). Le nectar est alors transformé d’abeille en abeille, au fil des transmissions successives. Ce processus de fermentation modifie la composition des sucres pour les rendre plus digestes et apporte au miel les propriétés antibactériennes qu’on lui connaît. C’est grâce à cette maturation lente que le miel acquiert ses propriétés adoucissantes et assainissantes. Le précieux nectar est ensuite stocké dans les alvéoles de la ruche… avant d’être récolté.

Consommé au quotidien, le miel présente de nombreux avantages. Si l’on doit comparer la teneur en index glycémique entre le sucre et le miel, il faut retenir qu’il existe des disparités en fonction des variétés. Ainsi, le miel de thym a un index glycémique (IG) de 55 contre un IG élevé de 89 pour le miel de forêt. Le sucre blanc, quant à lui, a un index glycémique moyen (IG) de 70. 

Plus de 300 variétés de miel dans le monde !

Pour le consommateur le plus averti, il peut être délicat de savoir comment choisir son miel. Si le miel blond d’acacia est un incontournable connu de tous les palais, il existe des nectars bruns, noirs, roux et même blancs ! Le miel se décline en une multitude de couleurs et de goûts, mais également de textures. Les nectars les plus chargés en glucose cristallisent rapidement : ce sont les miels solides. Ceux qui possèdent une plus grande quantité de fructose ont tendance à rester à l’état liquide. Les différences de variétés proviennent essentiellement des fleurs pollinisées, ce qui explique les importantes nuances qui résident entre les miels en fonction de leur provenance.

Pour mieux s’y retrouver, il est possible de distinguer les miels monofloraux issus d’une seule catégorie de fleurs des miels polyfloraux, produits à partir de plusieurs espèces végétales.

Voici quelques-uns des types de miels les plus couramment consommés sous nos latitudes :

aliments riches en fibres

Les miels monofloraux

  • Le miel d’acacia : à la fois doux et fruité, il est reconnaissable à sa belle couleur dorée et sa texture liquide. Il se prête à toutes les associations : délicieux sur une tartine, il accompagne volontiers les fromages à pâte dure et agrémente à merveille les vinaigrettes. C’est également un remède imparable pour apaiser les irritations de la gorge, grâce à ses propriétés adoucissantes.
  • Le miel de châtaignier : puissant et très aromatique, ce miel brun foncé apporte du caractère aux mets les plus sobres. Sa saveur est boisée et légèrement amère. Délicieux dans un yaourt ou pour rehausser un cake nature. 
  • Le miel de tilleul : apprécié pour sa douceur et sa saveur neutre, il est idéal pour sucrer les thés et les infusions sans les dénaturer. Mais une autre de ses particularités est d’être présent dans les recettes de grands-mères : certaines grands-mères le proposent en petite touche sucrée pour adoucir le moment où il faut aller dormir.

Les miels polyfloraux

  • Le miel de forêt : ce miel polyfloral est essentiellement issu des miellats récoltés par les abeilles sur les feuilles de chêne. Son petit goût de caramel et ses notes boisées vous feront fondre.
  • Le miel de montagne : voici un autre miel polyfloral qui mérite un détour attentif. De nombreuses fleurs entrent dans sa composition et lui confèrent ses arômes uniques : rhododendron, érable, trèfle et framboisier.
  • Le miel toutes fleurs : composé d’un mélange hétérogène de nectars de fleurs, ce miel riche en goût et équilibré en sucres s’accorde avec toutes les recettes. Il peut bien sûr être dégusté nature, sur du pain ou avec un entremet. 

Nos recettes à base de miel 

Vinaigrette au miel d’acacia Bio par Nature

Cette sauce savoureuse accompagnera vos salades et crudités. Le miel apporte une touche de douceur suave et aromatique.

Pour 2 personnes

  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive Bio par Nature
  • 1 à 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre Bio par Nature
  • 1 cuillère à café de moutarde fine et forte
  • 1 cuillère à café de miel d’acacia du Piémont Bio par Nature

Mélangez vigoureusement l’huile et le vinaigre avec une fourchette. Ajoutez la moutarde et le miel et mélangez jusqu’à ce que vous obteniez une sauce homogène. Salez et poivrez à votre convenance. Réservez avant de servir.

Pain d’épice aux deux miels

Cette version du célèbre dessert de Noël vous permettra de profiter des bienfaits du miel toutes fleurs et d’acacia

Pour 4 personnes

  • 250 g de farine de blé
  • 100 g de miel toutes fleurs Bio par Nature
  • 100 g de miel d’acacia du Piémont Bio par Nature
  • 2 cuillères à café de mélange 4 épices (cannelle, clou de girofle, gingembre, muscade)
  • 2 œufs
  • 50 ml de lait
  • 50 g de sucre roux

Dans un récipient, battez l’œuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez ensuite le beurre fondu, le miel et le lait. Incorporez progressivement la farine sans cesser de remuer. Ajoutez les quatre épices. Versez la pâte dans un moule à cake préalablement beurré et faites cuire pendant 45 à 50 minutes.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous pour retrouver toutes nos astuces !

Découvrez nos conseils bienfaits

1

Choyer sa ligne

Garder la ligne, c’est aussi apprendre à reconnaître les sensations de rassasiement et la satiété. La première vous indique avoir mangé suffisamment, la seconde maintient votre énergie et éloigne l’envie de grignoter entre deux repas.

2

Végétaliser mon assiette

Aujourd’hui, aller vers une alimentation moins carnée et plus végétale est une excellente manière de réduire son impact environnemental tout en faisant du bien à votre santé.

3

Chouchouter ma digestion

Saviez-vous qu’une alimentation bonne pour le transit est majoritairement composée de fibres ? Mais au-delà des fibres, il est possible de prendre soin de sa digestion en adoptant plusieurs réflexes quotidiens.

4

Cuisiner sain

Saviez-vous qu’une alimentation bonne pour le transit est majoritairement composée de fibres ? Mais au-delà des fibres, il est possible de prendre soin de sa digestion en adoptant plusieurs réflexes quotidiens.

5

Préserver ma santé

Rester en bonne santé n’est pas uniquement une question d’alimentation. En effet, l’activité physique, le sommeil, la détente et aussi le soleil sont autant de facteurs à prendre en compte pour préserver son bien-être au quotidien.

6

Apporter la bonne énergie

Pour être performant, le corps a besoin d’être nourri en conséquence et avec les bons aliments. Eh oui, adopter une alimentation énergétique n’est pas réservé qu’aux athlètes !