bio par nature

Comment lire le code œuf lors des courses ?

Sep 6, 2023 | Astuces | 0 commentaires

Peut-être que vous ne l’avez jamais remarqué ou que vous ignorez tout de sa signification : le code des œufs n’est autre qu’un marquage discrètement apposé sur leur coquille. Mais à quoi peut bien servir cette suite de lettres et de chiffres, en apparence anodine ? Une fois décrypté, ce code peut vous aider à bien choisir vos œufs en connaissance de cause, car il renvoie à leur provenance et aux conditions d’élevage des poules. Bio par Nature vous dit tout !

Comment décrypter le code de l’œuf ?

Le marquage des œufs est obligatoire et réglementé dans l’Union européenne, conformément à la directive 2002/4/CE concernant la traçabilité des élevages de poules pondeuses. Plusieurs mentions doivent être apposées sur la coquille :

Au niveau de la ligne supérieure :

  • Un chiffre compris entre 0 et 3, qui fait référence au mode d’élevage des poules.
  • Deux lettres indiquent le pays de provenance de l’œuf, par exemple FR pour France, ES pour Espagne, CH pour Suisse, etc. Il va sans dire qu’il est recommandé de privilégier la production nationale.
  • Trois chiffres ou trois lettres permettent d’identifier le site d’élevage. Les deux chiffres suivants renvoient au code d’identification du bâtiment.

Exemple d’un code œuf (ligne supérieure) : 1FR WFA07

Au niveau de la ligne inférieure figure la date de consommation recommandée (DCR). Elle correspond toujours à une date calculée 28 jours après la ponte. Parfois, c’est le jour de ponte qui est marqué. La date apposée sur la coquille n’est alors pas précédée de la mention DCR.

Dans tous les cas, cette mention est bien pratique pour vous permettre de savoir si les œufs peuvent encore être dégustés, notamment si vous avez jeté la boîte ! Notez que DCR est un repère. Il est possible de consommer sans problème un œuf quelques jours après l’expiration de cette date.

Bon à savoir : ce marquage standard concerne les œufs achetés dans les commerces et les magasins de grande distribution. Le marquage est légèrement différent lorsque les œufs sont  directement achetés chez les producteurs. Les numéros qui suivent le code d’élevage et le code du pays renvoient au département de production et au numéro d’enregistrement de l’éleveur. Exemple : 1FR 44 7

Focus sur le code d’élevage des poules : un indice de qualité de l’œuf !

Le premier chiffre apposé sur la coquille de l’œuf est sans doute le plus important à prendre en compte pour choisir un produit de qualité. Comme nous l’avons vu plus haut, il est compris entre 0 et 3. Encore faut-il savoir à quelles réalités renvoie ce système de notation :

  • 0 = œufs de poules élevées en plein air et Bio (agriculture biologique)
  • 1 = œufs de poules élevées en plein air
  • 2 = œufs de poules élevées au sol
  • 3 = œufs de poules élevées en cage

Le mode d’élevage a nécessairement une incidence sur la qualité des produits. Une poule élevée en plein air ne subit pas le même stress qu’une poule élevée en cage. La densité des poules au m² est également un critère important qui en dit long sur le bien-être animal. Ainsi, les poules élevées en cage bénéficient d’un faible espace (environ 13 poules/m²). Elles n’ont pas accès à l’extérieur ni même à la lumière du jour. Les exploitations industrielles peuvent compter jusqu’à 300 000 poules.

En élevage biologique (œufs codés 0), les poules ont régulièrement accès à un parcours en plein air, les bâtiments comptent 3 000 poules au maximum, pour une densité de 6 poules/m². Les poules qui pondent des œufs bio sont généralement nourries avec une alimentation spécifique pour répondre aux exigences des normes biologiques comme : les céréales biologiques, les protéines végétales biologiques, des herbes et végétaux, des insectes, etc. 

En achetant des œufs codés 0 ou 1, vous avez la garantie que les poules sont élevées dans des conditions qui favorisent leur bien-être. Par conséquent, les œufs que vous consommez ont de grandes chances d’être de meilleure qualité, d’un point de vue gustatif, mais aussi nutritionnel.

Notez que le marquage est un indice fiable, y compris si vous achetez vos œufs au supermarché ou dans un commerce de proximité. Les œufs proposés sur les marchés ne sont pas nécessairement des œufs de plein air, même s’ils sont soigneusement présentés dans une corbeille ornée de paille.

aliments riches en fibres

Les autres appellations

Au-delà du marquage des œufs, certaines appellations ne vous ont peut-être pas échappé. Il est intéressant de les décrypter pour connaître leur réelle valeur ajoutée.

Label Bleu Blanc Cœur

Le label Bleu Blanc Cœur ne vise pas spécifiquement les conditions d’élevage, même si le bien-être animal fait partie de ses prérogatives. Il s’intéresse à l’alimentation des animaux. En ce qui concerne les poules pondeuses, celles-ci sont nourries avec des céréales et des graines de haute qualité riches en oméga-3, comme le lin et le colza.

En conséquence, les œufs de la filière Bleu Blanc Cœur sont une source d’oméga-3 intéressante (jusqu’à 3 fois plus que dans un œuf standard) et présentent naturellement un équilibre entre les oméga-6 et les oméga-3.  

En nutrition, Bio + BBC, c’est le top du top !  

Label Rouge

Ce label a été créé à l’initiative d’une coopérative d’agriculteurs et validé par les instances gouvernementales en 1960. Il concerne l’ensemble des produits agroalimentaires répondant à une charte de qualité et à un mode de culture ou d’élevage plus traditionnel. Les œufs Label Rouge sont produits dans des élevages fermiers en plein air, selon un mode opératoire réglementé. Par exemple, le ramassage des œufs est biquotidien et effectué à la main. Le délai entre le jour de ponte et l’emballage des œufs est de 4 jours maximum. Les élevages Label Rouge sont régulièrement contrôlés par des organismes certificateurs indépendants.

L’alimentation des poules : pourquoi est-ce important ?

L’œuf est un aliment concentré qui couvre les besoins de l’organisme en protéines lipides, minéraux et vitamines. Cette indéniable valeur nutritionnelle peut être majorée par l’alimentation de la poule. Plus celle-ci est riche en micronutriments et en lipides de bonne qualité, plus l’œuf que nous consommons sera source de bienfaits pour notre santé.

Quid des préparations contenant des œufs ?

Comme vous le savez sans doute, de nombreuses préparations industrielles ou artisanales sont élaborées à base d’œufs : pâtisseries, entremets, plats préparés, gratins, crêpes ou encore quiches.

Il peut être délicat de vérifier la qualité et la provenance des œufs utilisés. Cependant, les mentions «  élaboré avec des œufs de plein air » et « issu de l’agriculture biologique » peuvent orienter votre choix.

Vous aimeriez en savoir plus sur les critères de qualité des produits alimentaires ? Découvrez les secrets du rapport entre densité nutritionnelle et densité énergétique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous pour retrouver toutes nos astuces !

Découvrez nos conseils bienfaits

1

Choyer sa ligne

Garder la ligne, c’est aussi apprendre à reconnaître les sensations de rassasiement et la satiété. La première vous indique avoir mangé suffisamment, la seconde maintient votre énergie et éloigne l’envie de grignoter entre deux repas.

2

Végétaliser mon assiette

Aujourd’hui, aller vers une alimentation moins carnée et plus végétale est une excellente manière de réduire son impact environnemental tout en faisant du bien à votre santé.

3

Chouchouter ma digestion

Saviez-vous qu’une alimentation bonne pour le transit est majoritairement composée de fibres ? Mais au-delà des fibres, il est possible de prendre soin de sa digestion en adoptant plusieurs réflexes quotidiens.

4

Cuisiner sain

Saviez-vous qu’une alimentation bonne pour le transit est majoritairement composée de fibres ? Mais au-delà des fibres, il est possible de prendre soin de sa digestion en adoptant plusieurs réflexes quotidiens.

5

Préserver ma santé

Rester en bonne santé n’est pas uniquement une question d’alimentation. En effet, l’activité physique, le sommeil, la détente et aussi le soleil sont autant de facteurs à prendre en compte pour préserver son bien-être au quotidien.

6

Apporter la bonne énergie

Pour être performant, le corps a besoin d’être nourri en conséquence et avec les bons aliments. Eh oui, adopter une alimentation énergétique n’est pas réservé qu’aux athlètes !