bio par nature

Une recette végétarienne pour Noël ? 6 idées pour un repas de fête

Déc 6, 2023 | Recettes | 0 commentaires

Le menu de Noël ne rime pas forcément avec foie gras et chapon farci. Il existe de nombreuses alternatives gourmandes et végans qui épateront vos invités. Tourtes aux légumes, purées de légumineuses et mijotés sans viande ont tout bon pour préparer une table festive. Voici 6 idées de repas de fête végétariens faciles à préparer, qui vont mettre l’eau à la bouche !

Pourquoi opter pour un menu de Noël végétarien ?

Que ce soit par conviction, pour respecter les préférences culinaires de certains de vos convives ou apporter du dynamisme à la tradition, organiser un repas de fête végétarien est une excellente idée ! C’est aussi une belle façon de revisiter ses habitudes en misant sur la légèreté et de faire le plein de nutriments pour se sentir plus léger. La bonne nouvelle est qu’il est possible de décliner à l’infini les préparations, de l’entrée au dessert, en passant par le fromage. En jouant avec les couleurs et les formes, vous obtiendrez des plats aussi beaux que bons !

Des entrées qui donnent le ton

Carpaccio de patates douces aux éclats de châtaigne

Pour 4 personnes :

  • 4 grosses patates douces 
  • 1 cuillère à soupe de graines de sésame
  • 2 brins de coriandre
  • 1 citron
  • 1 cuillère à café de miel d’acacia Bio par Nature
  • 150 grammes de châtaignes précuites (sous vide ou en bocal)
  • sel, poivre

Lavez et épluchez les patates douces. Faites-les cuire environ 20 minutes à l’autocuiseur. Pendant ce temps, préparez la marinade en mélangeant le jus de citron, le miel, les graines de sésame et la coriandre hachée. Dans une terrine, hachez grossièrement les châtaignes. Rincez les patates douces et laissez refroidir. Coupez-les en fines lamelles et disposez-les dans les assiettes. Salez et poivrez, puis arrosez de marinade et ajoutez les châtaignes hachées avant de servir.

aliments riches en fibres

Tarama végétal 

Pour 4 personnes : 

  • 250 g de tofu fumé
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive 
  • 2 cuillères à soupe d’algues séchées en paillettes
  • 250 g de yaourt de soja nature
  • graines Bio par Nature
  • sel, poivre
  • 1 brin d’aneth

Versez le tofu coupé en fins morceaux, le yaourt, les algues, le sel et le poivre dans un blender. Ajoutez l’huile d’olive et mélangez. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Versez dans un ramequin, parsemez de graines et décorez avec l’aneth. Servez avec des blinis végans au sarrasin.

Verrines de courgettes à la menthe

Pour 8 verrines :

  • 4 courgettes
  • 200 g de yaourt de soja nature
  • 6 gousses d’ail
  • 8 branches de menthe
  • 4 cuillères à soupe de graines de chia Bio par Nature
  • sel, poivre

Épluchez les courgettes, lavez-les et coupez-les en morceaux. Faites-les cuire à la vapeur une dizaine de minutes. Pendant ce temps, écrasez les gousses d’ail. Lavez la menthe et ciselez les feuilles après avoir ôté le brin. Retirez les courgettes du feu et laissez-les refroidir. Dans le bol d’un mixeur, mélangez le yaourt avec les graines de chia, les courgettes, les gousses d’ail écrasées et la menthe. Salez et poivrez. Réservez au frais pendant au moins 4 heures.

Des plats aux saveurs d’antan

Rôti de seitan aux marrons 

Pour 4 personnes : 

  • 130 g de farine de gluten
  • 40 g de farine de riz Bio par Nature
  • 200 ml de bouillon de légumes
  • 1 cuillère à café de mélange de 4 épices
  • sel, poivre

Pour la farce aux marrons 

  • 1 oignon
  • 100 g de marrons cuits sous vide ou en bocal
  • 1 gousse d’ail
  • quelques branches de persil
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 bouquet garni
  • 1 verre de vin rouge

Dans un saladier, versez les farines, les épices et le sel. Ajoutez le bouillon de légumes et mélangez bien. Pétrissez la pâte de manière à obtenir une boule compacte et homogène. Laissez reposer sous un torchon propre pendant au moins deux heures.

Pendant ce temps, préparez la farce. Écrasez grossièrement les marrons égouttés. Pressez la gousse d’ail et coupez l’oignon en petits dés. Faites revenir les marrons avec l’ail et l’oignon dans une poêle avec l’huile d’olive. Ajoutez le vin rouge et le persil ciselé. Couvrez et laissez mijoter une dizaine de minutes.

Étalez le seitan sur une plaque à pâtisserie farinée. Déposez la farce et enroulez le seitan tout autour, de manière à la recouvrir complètement. Ficelez en long et en large pour maintenir le rôti. Enroulez-le dans du papier cuisson et faites-le cuire 1 heure dans un cuit-vapeur à basse température. Placez ensuite le rôti dans un plat téflon et enfournez à 220 °C pendant 45 minutes. Le seitan doit être bien doré. 

Sans oublier le fromage

Fromage végétal aux fines herbes

  • 200 g de mélange de noix diverses sans sel (noix de cajou, amandes et noisette)
  • 1 cuillère à café de miso 
  • 1 citron
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe d’herbes fraîches (ciboulette, persil, coriandre)
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre

La veille de la préparation du fromage végétal, faites tremper les oléagineux. Passez-les à l’égouttoir et avant de les verser dans le bol d’un mixeur avec le miso, l’ail écrasé, le jus de citron, l’oignon émincé. Mixez le tout. Ajoutez les herbes fraîches ciselées, le sel et le poivre. Mixez à nouveau. Formez une à deux boules et réservez au réfrigérateur une nuit minimum. Présentez vos fromages avec une confiture de coing ou de figues.

Une douceur pour finir

Bûche de Noël chocolat marron

  • 100 g de farine de riz Bio par Nature
  • 80 g de farine de blé 
  • 40 g de fécule de maïs 
  • 6 cuillères à soupe de sirop d’agave Bio par Nature
  • 4 à 5 cuillères à soupe de cacao en poudre 
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de sel
  • 100 ml de lait d’amande
  • 40 g d’huile de colza
  • 1 petit pot de crème de marrons ou purée de châtaigne

Préchauffer votre four à 180 °C. Mélangez les farines, le cacao, la fécule de maïs et le sirop d’agave dans un saladier. Incorporez progressivement l’huile de colza. Versez le tout dans un moule à cake et laissez cuire environ 45 minutes. Laissez refroidir et démoulez. Enveloppez la génoise sur un torchon humide pour l’assouplir, puis aplatissez-la avec un rouleau à pâtisserie. Procédez avec délicatesse pour éviter de la briser. Tartinez la génoise de crème de marrons et enroulez-la de manière à obtenir une bûche. Décorez avec du chocolat en poudre ou de la noix de coco râpée. Réservez au frais.


Vous aimeriez préparer un repas de Noël pour vos convives intolérants au gluten ? Découvrez les ingrédients à privilégier et quelques idées de recettes.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous pour retrouver toutes nos astuces !

Découvrez nos conseils bienfaits

1

Choyer sa ligne

Garder la ligne, c’est aussi apprendre à reconnaître les sensations de rassasiement et la satiété. La première vous indique avoir mangé suffisamment, la seconde maintient votre énergie et éloigne l’envie de grignoter entre deux repas.

2

Végétaliser mon assiette

Aujourd’hui, aller vers une alimentation moins carnée et plus végétale est une excellente manière de réduire son impact environnemental tout en faisant du bien à votre santé.

3

Chouchouter ma digestion

Saviez-vous qu’une alimentation bonne pour le transit est majoritairement composée de fibres ? Mais au-delà des fibres, il est possible de prendre soin de sa digestion en adoptant plusieurs réflexes quotidiens.

4

Cuisiner sain

Saviez-vous qu’une alimentation bonne pour le transit est majoritairement composée de fibres ? Mais au-delà des fibres, il est possible de prendre soin de sa digestion en adoptant plusieurs réflexes quotidiens.

5

Préserver ma santé

Rester en bonne santé n’est pas uniquement une question d’alimentation. En effet, l’activité physique, le sommeil, la détente et aussi le soleil sont autant de facteurs à prendre en compte pour préserver son bien-être au quotidien.

6

Apporter la bonne énergie

Pour être performant, le corps a besoin d’être nourri en conséquence et avec les bons aliments. Eh oui, adopter une alimentation énergétique n’est pas réservé qu’aux athlètes !